Trouver son « Pourquoi »

Avez-vous déjà essayé de changer vos habitudes alimentaires avec pour seule motivation de mieux paraître, d’être plus mince ? Vous n’avez peut-être pas conservé vos nouvelles habitudes bien longtemps, si c’était votre seule motivation…

Quand on veut garder le cap sur un objectif, vaut mieux avoir une solide raison, pas seulement une motivation générale et répandue. En fait, ça nous prend au moins une qui nous fait ressentir des émotions, parce qu’elle nous est très personnelle.

Par exemple, j’ai essayé d’abandonner la cigarette sans succès pendant 10 ans quand ma seule raison pour y arriver c’était que « c’est mauvais pour la santé ».

Même mon séjour d’une semaine à l’hôpital pour un pneumothorax ne m’a pas empêchée de m’acheter un paquet de cigarettes lorsque j’ai reçu mon congé!

Savez-vous ce qui m’a fait changer ? Quand j’ai appris que ma mère souffrait d’Alzheimer.

Pourquoi ? J’ai réalisé à quel point je voulais de tout mon cœur rester en santé pour pouvoir prendre soin de celle que j’aimais tant, ma meilleure amie.

Ça m’a motivé 1000 fois plus qu’avant que ma motivation vienne de mon cœur, pas seulement de mon cerveau.

Ma mère et moi en 2015.

J’ai fumé ma dernière cigarette le 27 décembre 1999 et je n’en ai jamais fumé une autre après cette date. J’ai ainsi pu éviter le deuxième pneumothorax prédit par le médecin.

En améliorant mon état de santé ainsi, j’ai donc pu consacrer tout le temps que je voulais à ma mère, jusqu’à son décès en 2018.

Évidemment, il n’est pas nécessaire d’attendre qu’un de vos proches soit atteint d’une maladie grave pour changer. Trouver une source de motivation affective propre à vous, ça, toutefois, c’est essentiel.

Puisez dans ses valeurs aide beaucoup. Posez-vous des questions :

  • Qu’est-ce qui compte le plus pour vous, dans votre vie ?
  • Quel genre de personne souhaitez-vous être face à vous-même, envers vos proches, dans la société ?
  • Que voulez-vous accomplir dans votre vie ?
  • Et finalement, quel état de santé devez-vous avoir pour y arriver ?

Une première réussite a aussi le pouvoir de développer notre confiance en nous pour en réaliser d’autres par la suite.

Je sais que ma victoire sur la cigarette a beaucoup contribué pour qu’au fil des années j’intègre la marche, la course et l’alimentation végétale peu transformée à mes habitudes.

La course, je ne pourrais plus m’en passer!

Ma victoire sur la cigarette m’a montré que je pourrais réussir à apporter d’autres modifications à mes comportements.

Comme moi, vous portez aussi cette capacité en vous. Commencer par déterminer une motivation proche de votre cœur en est la clé.

Prenez un moment ou réservez-vous du temps pour réfléchir à un changement d’habitude que vous souhaitez adopter :

Quelle habitude aimeriez-vous adopter pour améliorer votre santé ? Quelle raison spécifique à vous et causant une émotion en vous pourrait vous encourager à atteindre cet objectif ? Qu’est-ce que cette nouvelle habitude vous permettrait de faire, de vivre ?

Vos réponses à ces questions pourront vous servir de rappels dans votre quotidien : vos choix et vos décisions peuvent vous faire avancer dans la direction que vous souhaitez ou, au contraire, vous en éloigner.

Exercez-vous ensuite le plus souvent possible à vous rappeler de ses motivations profondes quand se présentent à vous choix et décisions qui pourraient affecter votre objectif. C’est l’outil le plus efficace pour maintenir le cap sur une nouvelle habitude!