LES 2 TYPES DE MOTIVATION POUR CHANGER UN COMPORTEMENT

Es-tu tanné d’essayer de changer le même comportement sans y parvenir pour de bon ? Peut-être gagnerais-tu à en savoir un peu plus sur la motivation.

La plupart de mes clients s’adressent à moi pour être guidés et accompagnés vers de meilleures habitudes de vie.

Bien entendu, avant de me consulter certains auront réussi à modifier un ou plusieurs comportements, mais rarement à maintenir leurs nouvelles habitudes. 

La plupart du temps, c’est en passant trop vite à l’action qu’on peine à maintenir un comportement. 

Avant d’agir, on doit prendre le temps de bien réfléchir. Et c’est d’abord sur la motivation qu’on doit se pencher.

Photo par Belinda Fewings sur Unsplash

Sais-tu qu’il existe 2 types de facteurs de motivation ? Les facteurs intrinsèques, qu’on appelle aussi internes, et ceux qui sont extrinsèques, ou externes.

Identifie tes motivations internes

Quand on parle de motivation interne, on parle surtout du plaisir ou de l’intérêt qu’on éprouve en faisant une activité. 

Chaque personne a des facteurs internes personnels à elle. 

Ces facteurs sont en fait les bénéfices personnels qu’elle perçoit en s’engageant dans une activité.

Par exemple :

  • Se sentir plus énergique après les repas en consommant des aliments moins gras, plus faciles à digérer (pour profiter davantage de la vie en se sentant mieux dans sa peau) ;
  • Le sentiment de bien prendre soin de soi en sortant marcher après le souper (pour ressentir de la fierté envers soi-même) ;
  • Diminuer ses heures supplémentaires pour profiter de ses soirées avec ses enfants (pour se sentir en harmonie avec une de ses valeurs personnelles : la famille) ;
  • Le plaisir de se sentir compris en participant à un groupe de soutien (pour se sentir bien entouré et répondre à un besoin de soutien social).
Photo par Josue Michel sur Unsplash

Reconnais tes facteurs de motivation externes

La motivation externe, comme le dit son nom, identifie des facteurs qui proviennent de sources extérieures à toi. 

C’est normal d’en avoir, surtout quand on commence à considérer un changement.

Pour reprendre les exemples ci-dessus, ils peuvent prendre ces formes :

  • Souhaiter maigrir parce que tu as le sentiment de ne pas répondre aux critères de beauté nord-américains (une pression sociale) ;
  • Ton conjoint insiste pour que tu sortes marcher avec lui après le souper (une pression de la part de ton entourage) ;
  • Tes enfants qui ont besoin d’aide avec leurs devoirs et leçons (une responsabilité) ;
  • L’obligation légale de participer à un groupe sur la parentalité après la rupture (une obligation fixée par le gouvernement).

Mise sur tes motivations personnelles

Devines-tu quels types de facteurs favorisent les changements durables ? Les facteurs internes. 

Identifier des sources de motivation profonde et personnelle semble parfois superflu à première vue pour mes clients.

Après tout, ça se résume en général à se sentir mieux dans son corps et dans sa tête. Tout le monde veut la même chose, non ? 

Justement. Les motivations externes ne durent pas devant les difficultés et défis qu’on rencontre, car elles ne sont pas assez profondes ni personnelles.

Pour t’aider à identifier les tiens, pose-toi cette question :

« Si je décidais de faire le changement de comportement que je souhaite, quels pourraient être les avantages à court, moyen et long termes, pour moi, spécifiquement? »

Photo de AllGo sur Unsplash

Prends le temps de bien réfléchir aux avantages, bénéfices et bienfaits que tu retirerais en passant à l’action.

Plus ceux-ci seront personnels à toi, à ta vie, à tes valeurs, tes intérêts et ta réalité, plus tu augmenteras tes chances de succès à long terme.

Je t’encourage même à les écrire pour pouvoir t’y référer régulièrement. Surtout dans les moments où tu sentiras ton entrain baisser!

Donne le sens le plus personnel possible au changement que tu souhaites accomplir.

Coach Danièle

Je t’invite même à chercher à en savoir plus sur les possibles avantages. Peut-être en découvriras-tu qui te stimuleront encore plus!

  • Fais des recherches sur des sites dignes de confiance
  • Demande à des gens de ton réseau social qui ont adopté cette habitude
  • Pose la question dans des groupes Facebook
  • Demande à ta coach !

Ensuite, vois comment tu peux personnaliser ces bienfaits le plus possible à toi, ta vie, ta réalité, tes désirs et tes rêves. 

Prends le temps nécessaire pour bien réaliser cette étape ; tu augmenteras ainsi tes chances de réussite !

C’est seulement en identifiant tes propres motivations que tu réussiras à persévérer pour intégrer à long terme de nouvelles habitudes dans ta vie. 

Alors, dis-moi, quelles sont tes sources internes de motivation ?

À ta santé,

Ta coach, Danièle x