ADOPTER LES MEILLEURES STRATÉGIES POUR CHANGER

Toute modification de comportement passe par les étapes que je t’ai présentées dans mon article Les 6 stades de l’adoption d’un comportement de santé.

Faire des aller-retour entre les stades, c’est la norme, pas l’exception. Beaucoup de gens se découragent toutefois en réalisant des changements qui ne durent pas. Heureusement, il existe des pistes de solution…

Les scientifiques qui ont découvert les 6 stades ont aussi étudié les meilleures stratégies pour les franchir, et ainsi réussir à modifier un comportement, pour de bon. 

Je te présente aujourd’hui les meilleures stratégies pour progresser d’un stade au suivant. J’inclus un bref rappel des caractéristiques de chaque stade pour te rafraîchir la mémoire.

1. Commence par t’informer

On se situe au stade de la précontemplation, quand on ne prévoit pas changer d’ici 6 mois, qu’on ne sait pas comment s’y prendre, qu’on ne connaît pas les risques rattachés à notre comportement actuel ou qu’on n’a pas assez confiance en nous (souvent à cause de tentatives infructueuses dans le passé)

Pour passer de ce stade au suivant (contemplation), on gagne à :

  • Se renseigner sur les bienfaits du changement en question
  • S’informer des dangers de ne pas changer
  • Identifier ce qui nous amènerait à considérer un meilleur comportement pour notre santé

2. Considère toutes les possibilités

Le 2e stade est celui de la contemplation. On sait qu’on y est quand on pense passer à l’action au cours des 6 prochains mois, qu’on croit que changer serait bénéfique pour nous, mais qu’on ressent beaucoup d’ambivalence (on perçoit autant de désavantages que de bienfaits) ou qu’on procrastine.

Pour passer au stade suivant (préparation) :

  • On continue de se renseigner sur les bienfaits
  • On explore en toute honnêteté les désavantages de maintenir notre habitude actuelle et on se cherche des arguments pour les minimiser
  • On explore comment on pourrait aller de l’avant selon nos intérêts, capacités, limites, valeurs, réalité.

3. Élabore un plan d’action complet

Lorsqu’on se sent prêt à passer à l’action au cours des 30 prochains jours, on arrive au stade de la préparation. Souvent, à cette étape, on a peur de vivre un (autre) échec lorsqu’on va passer à l’action.

On passe à travers ce stade et arrive à celui de l’action avec ces stratégies :

  • On se remémore les épreuves dont a réussi à triompher dans le passé et comment on en tire des leçons
  • On identifie les obstacles qu’on pourrait rencontrer
  • On élabore des stratégies pour les affronter
  • On cherche des ressources pour nous soutenir : professionnels, documentation, applications, etc.

4. Passe à l’action en prenant des précautions

Au stade de l’action, je suis en action, mais depuis moins de 6 mois. Souvent, on sous-estime l’effort nécessaire pour maintenir le nouveau comportement. Le risque de rechute atteint donc son maximum (mais il baisse continuellement après 6 mois !)

Pour réussir à traverser ce stade :

  • On souligne et célèbre nos succès !
  • On s’entoure des bonnes personnes pour recevoir du soutien (groupes, amis, coach, etc.) 
  • Lorsqu’on fait une rechute, on en tire des leçons pour développer sa capacité de résilience
  • On se recentre sur sa vision à long terme

La santé et le bien-être, ça se construit un pas à la fois.

L’important, ce n’est pas la vitesse. C’est de continuer d’avancer, malgré les obstacles qu’on rencontre.

– Coach Danièle

5. Mets en place un filet de sécurité

Quand je pratique ma nouvelle habitude depuis plus de 6 mois, mais moins de 5 ans, j’arrive à la phase de maintien.

Pour arriver à une intégration maximale :

  • Je veille à maintenir à long terme mes sources de soutien
  • On veille à faire preuve de bienveillance envers soi-même face aux rechutes 
  • Lors d’une rechute, on s’encourage en reconnaissant tout ce qu’on a accompli, puis on adopte sans attendre les stratégies de l’étape où on se situe

6. Dynamise ton habitude

Le processus d’adoption d’une nouvelle habitude se termine par une intégration maximale.

Quand je maintiens mon habitude depuis 5 années, sans aucune rechute, que mon comportement actuel ne me demande plus aucun effort, et que ça fait désormais partie de mon identité personnelle, j’atteins l’intégration maximale.

Afin de mettre toutes les chances de mon côté pour maintenir cette habitude :

  • Je m’assure de garder mon comportement stimulant et intéressant :
    • en me lançant de nouveaux défis
    • en mentorant d’autres personnes
    • en me perfectionnant

Comme tu vois, adopter un nouveau comportement, ça ne s’improvise pas. 

C’est en te donnant le temps nécessaire et en prenant les moyens que tu réussiras.

Parlant de moyens, n’hésite pas à me contacter pour un accompagnement personnalisé à tes besoins. Tu apprendras à mieux te connaître et comment respecter tes besoins et tes valeurs, tout en évoluant vers l’état de mieux-être que tu désires.

À très bientôt et à ta santé,

Ta coach, Danièle X
Coach certifiée, Conseil national du coaching de santé et de bien-être (NBC-HWC)

Sources bibliographiques

• Deci, E. L., Ryan, R. M., & Guay, F. (2013). Self-determination theory and actualization of human potential. In D. M. McInerney, H. W. Marsh, R. G. Craven, & F. Guay (Eds.), International advances in self research. Theory driving research: New wave perspectives on self-processes and human development (p. 109–133). IAP Information Age Publishing.

• Moore, M., Jackson, E., & Tschannen-Moran, B. (2015). Coaching psychology manual. Philadelphia: Wolters Kluwer. 

• Muth, N.G., & Green, D.J. (2014). Coaching behavior change. San Diego, CA: American Council on Exercise. 

• Prochaska, J.O., & Prochaska, J.M. (2016). Changing to thrive: using the stages of change to overcome the top threats to your health and happiness. Center City, MN: Hazelden Publishing.

• Prochaska, JO, DiClemente, CC, Norcross GC. (1992). In search of How People Change: Applications to addictive behaviors. American Psychologist.

• Prochaska, J.O. & DiClemente, C.C. (1983).  Stages and processes of self-change of smoking:  Toward an integrative model of change.  Journal of Consulting and Clinical Psychology, 51, 390-395.  PMID: 6863699.

Sources photographiques
(en ordre d’apparition)

  1. Danièle Paquette
  2. Christina@wocintechchat sur Unsplash
  3. Christina@wocintechchat sur Unsplash
  4. Kaylee Garrett sur Unsplash